Accueil Non classé UFC Mirko ‘Cro Cop’ tire sa révérence: “J’ai des problèmes de santé”

Mirko ‘Cro Cop’ tire sa révérence: “J’ai des problèmes de santé”

17562
2

Jamais deux sans trois.

Après avoir remporté le tournoi “open weight” de l’organisation Japonaise Rizin Fighting Federation, le week-end dernier, Mirko ‘Cro Cop’ Filipovic a annoncé qu’il prenait sa retraite des arts martiaux mixtes.

“C’était définitivement mon dernier tournoi, j’ai des problèmes de santé”, a-t-il expliqué lors d’une interview accordée à CroatiaWeek.com. “C’est vraiment la fin de ma carrière. Je sais que j’ai déjà annoncé ma retraite auparavant, mais cette fois, c’est vraiment la fin.”

Filipovic, 42 ans, a accumulé une fiche professionnelle de 35 victoires et 11 défaites en seize ans de carrière. Il a remporté ses six derniers combats, dont quatre sous la bannière Rizin Fighting Federation.

Est-ce réellement la fin de la carrière du Croate? Seul l’avenir nous le dira!

2 Commentaires

  1. oui oui, pour moi, c’est la fin de chez fin.
    le mec termine sa carrière en beauté en remportant un tournoi poids lourd, qui plus est au japon, avec 4 combats victorieux disputés en 3 mois dont 3 combats en 2 jours, dont 2 contre des gros morceaux (lawal et amir). Le gars peut être fier de lui, surtout pour avoir continué après la 1ère annonce de retraite qui avait suivi une série de défaites très difficiles, malgré qu’il a pris un risque pour sa santé, espérons que cette continuation n’ait pas trop atténué son corps et que sa santé est resté préservée en général. Belle carrière pour un striker de formation qui a superbement bien assimilé presque tout de suite le combat au sol, les TKD défences et autres soumissions, après son passage au K1. Bravo mon mirco et bonne retraite…

  2. Ciao l’artiste, retraite amplement mérité et attendu qui comme dit plus haut finie en beauté.

    Le premier mec dont j’ai été fan en découvrant les sport de combat(ce high kick, cette carrière en parallèle des forces spéciales Croate et ce short emblématique…) et surtout ce combat entre lui et Fedor, tous les deux à leur top, restera pour moi le plus beau combat du pride. Cette intensité j’en frissonne encore.

    Encore bravo Mirko.

LAISSER UN COMMENTAIRE